×
Accueil > Mots-clés > squelette_habillage > article_une
article_une

La boite à outils du médecin libéral

article_une

Articles

  • Règlement Général pour la Protection des données (RGPD) et données de santé : ce qui va changer
    27 avril, par Ivane AUDO

    Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) va entrer en vigueur dans les pays de l’Union Européenne à partir du 25 mai 2018. A cette date, le règlement va s’appliquer à tous les acteurs traitant des données personnelles, visant ainsi particulièrement le secteur de la santé.
    L’objectif poursuivi est un encadrement juridique plus strict afin de protéger davantage les données personnelles des citoyens et obtenir leur consentement en cas de collecte de données. Les structures devront dorénavant (...)

  • ROSP généraliste 2018 : très mauvais cru à prévoir
    24 mars, par Richard TALBOT

    A quelques jours du paiement de la 1ère ROSP et du 1er forfait structure de la Convention 2016, on peut déjà essayer d’évaluer si les généralistes (principaux concernés) vont tirer leur épingle du jeu, alors que les tutelles essaient de plus en plus de favoriser les rémunérations déconnectées du paiement à l’acte.
    Si on en croit les chiffres qu’on peut trouver sur EspacePro, 2018 va être un très mauvais cru de ce point de vue : 1500 € en moyenne de ROSP à prévoir, plus 1700 € de forfait structure pour ceux (...)

  • Nouveau Forfait Médecin Traitant : un calendrier inacceptable
    10 avril, par Richard TALBOT

    Lors de la dernière CPN la CNAM a publié un calendrier de paiement du FPMT (Forfait Patientèle Médecin Traitant qui remplace les anciens Forfait Médecin Traitant, Rémunération Médecin Traitant ALD, Forfait Post-ALD et Majoration Personne Agée MT - ouf !) en 4 versements échelonnés d’avril 2018 à mars 2019.
    Ce calendrier ne correspond pas à l’article 15.4.1 de la Convention qui prévoit un versement partiel durant le premier semestre avec régularisation l’année suivante.
    Ce forfait est mis en place à (...)

  • Urgences médicales et demandes de soins non programmés : les syndicats de médecins libéraux demandent à être reçus par Agnès Buzyn
    22 mai, par Fédération des Médecins de France, Pierre NEVIANS

    Les médecins libéraux partagent l’émotion de nos concitoyens à la suite du décès de Naomi Musenga à Strasbourg et de deux personnes âgées dans le service des urgences de l’hôpital de Tours. Ils partagent également les questions suscitées par ces drames chez les professionnels de l’urgence médicale.
    La médecine libérale assume un rôle majeur dans la réponse aux demandes de soins non programmés, que ce soit pendant ou en dehors des heures d’ouverture des cabinets, en répondant à la majorité des demandes de (...)

  • LE CIBLAGE NOUVEAU EST ARRIVÉ
    2 avril, par Marcel GARRIGOU-GRANDCHAMP, Pierre NEVIANS

    Chère Consoeur, Cher Confrère,
    La dernière campagne des CPAM en direction des médecins, essentiellement généralistes, à propos des prescriptions d’Indemnités Journalières (I.J.) à peine achevée voilà que la CNAM adresse en régions les nouveaux listing des médecins élus au ciblage pour celle de 2018.
    Chaque CPAM a reçu (ou va recevoir) la liste des plus gros prescripteurs d’I.J. par rapport à la moyenne locale. Contrairement au Beaujolais nouveau, le nouveau ciblage ce n’est pas en novembre mais en avril ! (...)

  • Création d’une branche Plateaux Techniques Lourds (FMF-PTL)
    28 mars, par Richard TALBOT

    AG de la FMF 24-25 mars 2018
    Création d’une branche Plateaux Techniques Lourds (FMF-PTL)
    Clamart, le 26 mars 2018
    Lors de son Assemblée Générale organisée les 24 et 25 mars 2018, la FMF a créé une branche spécifique Plateaux Techniques Lourds (FMF-PTL) qui vient s’ajouter aux branches existantes Généralistes (FMF-UG), Spécialistes (FMF-US) et Médecins à Exercice Particulier (FMF-UMEP).
    Cette nouvelle branche FMF-PTL a pour objectif la défense spécifique des praticiens concernés, exerçant aussi bien en (...)

  • La baisse inéluctable de la rémunération forfaitaire en 2018.
    25 avril, par Richard TALBOT

    Les chiffres de la ROSP cliniques sont arrivés dans les EspacePro personnels de chaque médecin. Comme nous l’avions prévu, ils sont en baisse, mais pas autant qu’on aurait pu le craindre, du fait de l’application de la clause de sauvegarde de l’article 27.4 de la Convention.
    Ce chiffre va pourtant sembler très en retrait à la plupart des médecins, du fait que cette année la ROSP est payée en 2 parties : la ROSP "activité clinique" ce mois-ci, et le Forfait Structure (ancien "volet organisationnel") en (...)

  • LA PRESCRIPTION D’ARRÊT DE TRAVAIL : Un certificat à risque pour le médecin
    8 février, par Marcel GARRIGOU-GRANDCHAMP, Pierre NEVIANS

    Chère Consoeur, Cher Confrère,
    Chaque mois les Conseils Départementaux de l’Ordre reçoivent leur cortège de plaintes autour de la rédaction des formulaires d’arrêt de travail par les médecins, essentiellement les généralistes.
    L’assurance maladie est également mobilisée depuis des années sur le sujet en raison d’une croissance jugée "trop forte", ce qui a motivé le vote par les parlementaires d’un arsenal juridique répressif (MSAP, MSO...) et la défense en retour de la Cellule Juridique de la FMF, dont j’ai (...)

  • Nouvelles obligations de télédéclaration
    23 février, par Richard TALBOT

    Les télédéclarations de revenus sont obligatoires depuis déjà quelques années pour l’URSSAF et la CARMF.
    La CARMF avait bien réussi à la mettre en place, mais pas l’URSSAF, qui continuait à nous envoyer une incompréhensible déclaration papier 2 fois par an.
    C’est désormais changé : tout se fera désormais por une déclaration unique commune qui se fera sur le portail de Net-Entreprises.
    Prenez les devants, (on n’est jamais trop prudent !) et créez donc (ou réactivez, c’est peut-être déjà fait) votre compte (...)

  • Avez-vous intérêt à signer l’OPTAM ?
    25 mai 2017, par Richard TALBOT

    L’OPTAM est la nouvelle version du CAS.
    Elle permet aux médecins éligibles, selon les caisses, de gagner autant, voire plus, en modérant leurs dépassement, par le biais d’une part du droit d’utiliser les tarifs opposables, et d’autre part du reversement d’une "prime d’activité" sur la part d’activité réalisée au tarif opposable en cas de respect des engagements.
    Qu’en est-il en réalité ? L’OPTAM est-elle plus intéressante que le défunt CAS ?
    Les choses ne sont pas si évidentes, dans un sens comme dans (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 150

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top