×
Accueil > Mots-clés > glossaire > PLFSS
PLFSS

La boite à outils du médecin libéral

PLFSS

Projet de Loi pour le Financement de la Sécurité Sociale

Articles

  • Suppression du Tiers payant obligatoire au 1er décembre 2017 : bonne nouvelle ou jeu de bonneteau ?
    12 novembre, par Richard TALBOT

    Le gouvernement a, à l’occasion du PLFSS 2018, fait voter un amendement qui modifie l’article 83 de la loi de santé du 27/01/2016 et supprime pour le moment l’obligation de Tiers Payant AMO au 30/11/2017.
    Certains syndicats de médecins libéraux ont triomphé, mais la FMF reste vigilante car la menace persiste bel et bien.
    Ce recul à la dernière minute sur une disposition emblématique du quinquennat de François Hollande laisse pourtant planer un certain nombre de questions et appelle quelques (...)

  • L’article 40 du PLFSS 2018 écorne le secret médical
    3 novembre, par Richard TALBOT

    Au fil du PLFSS 2018 on fait des découvertes surprenantes
    Ainsi l’article 40 :
    Amélioration de la pertinence de l’utilisation des dispositifs médicaux en fournissant une information de meilleure qualité
    Il s’agit d’un article un peu fourre-tout, traitant aussi bien de la LPP que de la publicité, de la visite médicale de la certification des logiciels d’aide à la prescription (LAP).
    Et au milieu un paragraphe sur la subordination de la prise en charge de certaines prescriptions à l’inscription de (...)

  • La suppression du CICE c’est moins d’emplois possibles pour les cabinets libéraux.
    3 novembre, par Richard TALBOT

    L’article 8 du PLFSS 2018 met en place le remplacement du CICE par une baisse de 6% des charges patronales pour les emplois rémunérés moins de 2,5 SMIC.
    En théorie, ça peut sembler séduisant et simplificateur, 6% de réduction automatique des charges patronales au lieu de demander un crédit d’impôts de 6% : enfin une simplification administrative pour un résultat qui semble neutre au premier abord.
    Dans la réalité il n’en est rien : on échange une réduction d’impôt de 6% contre une baisse de charge (...)

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top